2018-09-21

ACTUALITES

Coopération internationale: les principes d’intégrité et de respect consacrés dans une charte

Au cours des dernières années, la question de l’intégrité des acteurs qui interviennent en coopération au développement est devenue des plus prégnantes dans les cénacles internationaux. La Coopération belge n’est pas en reste à ce propos et le Ministre en charge, M. Alexander De Croo, a ainsi invité toutes les organisations belges bénéficiant de subsides fédéraux à des fins de coopération internationale à signer une Charte en ce sens.

L’UVCW n’a bien sûr pas manqué d’adhérer à cette initiative en ratifiant ce document. Ce faisant, nous réitérons que l’intégrité et le respect sont des valeurs fondamentales à nos yeux, qui se doivent de guider notre action et sont soutenues par tous les collaborateurs et collaboratrices de notre organisation.

Un vademecum, en préparation par la Coopération belge, sera prochainement disponible, qui permettra aux acteurs, si besoin en était encore, de traduire les principes énoncés par cette Charte en des plans d’actions concrets. L’objectif étant aussi de démontrer à tout un chacun, tant en Belgique que dans les pays partenaires, avec quel sérieux, rigueur et transparence les fonds publics mis à disposition pour le développement de ces derniers sont aujourd’hui gérés.

Le texte complet de la Charte Intégrité

 

 

Elections locales et provinciales – Le Mémorandum du CWBCI pour des communes et provinces plus justes, solidaires et équitables

Via les politiques locales, les communes et provinces ont un rôle important et des leviers à leur disposition pour contribuer aux Objectifs de développement durable(ODD) et répondre au défi majeur que représente l’élimination de la pauvreté sous toutes ses formes et dans toutes ses dimensions.

En vue des élections communales et provinciales du 14 octobre 2018, ce Mémorandum entend contribuer au débat préélectoral et présente aux futurs élus locaux les pistes d’actions proposées par le Conseil Wallonie-Bruxelles de la Coopération internationale (CWBCI) – dont l’UVCW est un membre actif depuis sa création – dans cinq domaines dans lesquels les entités locales peuvent agir pour faire face à ce défi mondial:

  • la coopération internationale au développement
  • l’éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire
  • l’accueil des migrants
  • l’économie éthique et solidaire
  • la politique environnementale.

Le mémorandum en français

Le mémorandum en allemand

 

Rejoignez la campagne #Act4SDGs de l’ONU!

Act4SDGs

Nous célébrerons ce 25 septembre l’adoption des 17 Objectifs de développement durable (ODD). A cette occasion, la campagne #Act4SDGs de l’ONU constitue un appel mondial aux citoyens, aux institutions et aux organisations du monde entier à prendre des mesures concrètes pour réaffirmer l’engagement mondial en faveur de la réalisation des ODD.

 

Mais aussi…

Une application web pour accompagner les villes vers le développement urbain durable

ODD Application web

Vous êtes urbaniste? Elu local? Acteur de l’aménagement urbain dans un organisme public ou privé? Alors ce Référentiel des villes et territoires durables est pour vous! Ce véritable guide vous permettra en effet d’identifier et hiérarchiser vos ambitions en fonction du contexte spécifique de votre projet, en trois étapes: renforcer votre stratégie, évaluer votre projet, mesurer vos avancées.

Plus d’infos

 

Une boîte outils pour localiser les ODD

Développée par Cités et Gouvernements locaux unis (CGLU), la fédération mondiale des villes et communes, son objectif est de soutenir l’autonomisation des collectivités locales et régionales dans la mise en œuvre des ODD à leur niveau.

ODD Localisation

Il ne s’agit pas ici d’un guide rigide ou de solutions toutes faites, mais plutôt d’une plateforme qui rassemble les expériences, mécanismes et instruments adaptables qui portent sur divers problèmes de développement et peuvent être utilisés dans des environnements hétérogènes et complexes. Les gouvernements locaux et régionaux, mais aussi les gouvernements nationaux, les organisations internationales, la société civile, le secteur privé, le milieu universitaire et les professionnels sont tous invités à participer à l’élaboration de cette boîte à outils, en partageant leurs expériences, leurs stratégies et leurs questions.

La boîte à outils pour localiser les Objectifs de développement durable

 

Une publication « Les ODD, ce que les gouvernements locaux doivent savoir »

Editée par Cités et Gouvernements locaux unis (CGLU) « Les ODD, ce que les gouvernements locaux doivent savoir » permet quant à elle de mieux cerner en quoi ces Objectifs concernent leur travail quotidien, tout en soulignant également le lien entre les ODD et les autres défis globaux auxquels les autorités locales sont confrontées, tels que le changement climatique ou l’urbanisation.

 

Une charte à signer si vous ne l’avez pas encore fait…

Charte belge des ODD

 

AGENDA

16ème Semaine européenne des régions et des villes – « Pour une politique de cohésion forte après 2020″

Organisée par le Comité européen des Régions et la Commission européenne, cette Semaine des régions et des villes accueillera, du 8 au 11 octobre 2018, 6.000 participants venus de plus de 70 pays et s’articulera, à travers des ateliers, séminaires, débats et visites, autour de trois thématiques:

  • la nécessité d’une politique de cohésion forte après 2020;
  • le développement régional et ses défis par rapport à la croissance, la transformation digitale ou encore les questions de climat et de transition énergétique;
  • le développement territorial intégré et les stratégies régionales locales effectives en matière de jeunesse, d’intégration des migrants et d’exclusion sociale.

Plus d’infos

ErasmusDays européens – 12-13/10/2018

Après une édition 2017 ayant rassemblé 625 événements dans 11 pays, s’ouvre ce premier juin la campagne 2018, avec la mise en ligne du site internet de ces ErasmusDays 2018.

Les ErasmusDays ont pour but promouvoir et célébrer le programme européen Erasmus+, mais aussi la mobilité et plus largement l’Europe, en organisant une action de valorisation de leur choix afin de témoigner de l’impact de leur projet sur leur territoire.

Ces journées constituent par ailleurs une formidable occasion de communiquer sur vos projets, en bénéficiant d’un grand moment de reprise médiatique afin de sensibiliser les médias, les professionnels et les élus locaux.

Chaque établissement organise l’événement de son choix, selon les moyens dont il dispose: séminaire, rencontre de partenaires, exposition photos, concert, émission de radio, jeu de pistes, portes ouvertes, remise d’Europass mobilité, conférence, pose de plaque, hackathon, …

En outre, le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères ayant identifié les ErasmusDays comme un temps des consultations citoyennes sur l’Europe, des débats sur l’Europe avec les citoyens peuvent être organisés sur les sujets liés à Erasmus+ aux dates des ErasmusDays. La demande de labellisation se fait à l’adresse suivante.

Les ErasmusDays sont également labellisés Année européenne du patrimoine culturel, ce qui représente une opportunité supplémentaire pour valoriser vos projets liés à la culture. La demande de labellisation se fait à l’adresse suivante: https://patrimoineeurope2018.culture.gouv.fr/Demande-de-labellisation

Plus d’infos

 

Pour prendre connaissance de l’ensemble des événements à venir, nous vous invitons à consulter la rubrique Agenda de notre espace International.

 

APPELS A PROJETS

Wallonie-Bruxelles International – Coopération bilatérale avec la Tunisie

Wallonie-Bruxelles International (WBI) vous invite, dans le cadre de sa Commission mixte permanente, à développer un partenariat dans le cadre d’un programme de travail entre Wallonie-Bruxelles International et la Tunisie. Les priorités fixées sont les suivantes:

  • environnement et développement durable
  • société et droits: « construction de la société de demain »
  • politiques culturelles et valorisation du patrimoine

A chacun de ces axes stratégiques sectoriels, un accent plus particulier est mis sur les enjeux transversaux suivants:

  • la décentralisation
  • la gouvernance de l’enseignement supérieur, innovation et valorisation des résultats de la recherche en synergie, entre autres, avec l’AWEX
  • la coopération économique

Date limite de soumission: 28/09 2018

Plus d’infos

 

Prévention et lutte contre le racisme, la xénophobie et d’autres formes d’intolérance

Cet appel à projets s’inscrit dans le cadre du programme européen « Droits, Egalité, Citoyenneté » et a pour Priorités:

  • l’amélioration de la réponse aux crimes ou discours de haine;
  • l’aide aux victimes de ces crimes et discours de haine;
  • la prévention de la haine (promotion de la tolérance et de la cohésion sociale).

Les activités soutenues viseront:

  • au développement d’outils et de pratiques destinés à améliorer la réponse à ces crimes et discours de haine;
  • à la promotion d’une meilleure compréhension entre les différentes communautés à travers des échanges interculturels et interreligieux;
  • à la sensibilisation du grand public ou de groupes cibles (leaders communautaires et/ou multiplicateurs).

La demande de subvention soumise ne peut être inférieure à 75.000 euros, le cofinancement de la Commission européenne ne pouvant excéder 80% du total des coûts éligibles de l’action.

Enfin, peuvent participer au présent appel à projets: les organisations publiques ou privées établies au sein d’un des pays participant au programme (Etats membres de l’UE et Islande et Lichtenstein), ainsi que les organisations internationales.

Date limite de soumission: 04/10/2018

Plus d’infos

 

Droits, Egalité, Citoyenneté : non-discrimination et intégration des Roms

Cet appel à projets nationaux ou transnationaux s’inscrit lui aussi dans le cadre du programme européen « Droits, Egalité, Citoyenneté » et vise plus particulièrement la non-discrimination et l’intégration des Roms.

Les activités soutenues seront les suivantes:

  • la dissémination et la sensibilisation (y compris au niveau local) comme des séminaires, conférences, campagnes, activités vis-à-vis de la presse et sur les réseaux sociaux;
  • l’apprentissage mutuel, l’identification et l’échange de bonnes pratiques, la coopération dont l’identification de bonnes pratiques transférables à d’autres pays participant au programme;
  • la collecte de données, enquêtes, suivi de la mise en oeuvre de la législation anti-discrimination;
  • la formation de professionnels.

La demande de subvention doit s’élever entre 100.000 et 250.000 euros, le cofinancement de la Commission européenne ne pouvant excéder 80% du total des coûts éligibles de l’action.

Enfin, est éligible: toute organisation publique ou privée établie au sein d’un des pays participant au programme (Etats membres de l’UE et Islande, Lichtenstein et Serbie), ou une organisation internationale. Le projet doit par ailleurs inclure au moins deux organisations partenaires.

Date limite de soumission: 09/10/2018

Plus d’infos

 

Interreg ENO – 8ème appel à projets

Le programme Interreg Europe du Nord-Ouest (ENO) soutient les organisations publiques, scientifiques, privées ou issues de la société civile à coopérer de manière transnationale en vue d’améliorer le développement économique, environnemental, territorial et social des régions de l’Europe, et ce à travers 3 Priorités thématiques (elles-mêmes déclinées en Objectifs spécifiques): (1) Innovation – (2) Réduction du carbone – (3) Utilisation efficace des ressources et des matières premières.

Les projets soumis doivent réunir des partenaires d’au moins 3 pays différents, dont deux doivent appartenir à la zone ENO (8 pays participants, dont 7 Etats-membres de l’UE – Belgique, Pays-Bas, Royaume-Uni, Irlande, Luxembourg, France et Allemagne – et un État non membre, la Suisse). Les partenaires participant au projet peuvent être toute organisation publique constituant une entité juridique (autorité locale, régionale, ONG, GEIE, GECT, entreprise, etc.).

Le taux maximal de co-financement s’élève à 60 %.

Date limite de dépôt d’une « concept note » (premier dossier avec résumé du projet): 22/11/2018

Plus d’infos

 

Interreg – Appel à micro-projets

Les micro-projets sont un excellent moyen pour les opérateurs de petite taille de la zone Interreg France-Wallonie-Vlaanderen de s’associer pour initier des collaborations transfrontalières de proximité. D’une durée maximale de 18 mois, ces micro-projets bénéficient d’un financement à 100% du coût du projet par le FEDER (Fonds européen de développement régional). Ils doivent être portés au minimum par un opérateur de chaque côté de la frontière franco-belge. Les micro-projets sélectionnés bénéficieront d’une subvention maximale de 30.000€.

Date limite de soumission: 28/02/2019

Plus d’infos

 

RECHERCHES DE PARTENAIRES

Demande d’expertise municipale européenne au Burkina Faso

CONNECT est le fruit d’une collaboration entre PLATFORMA (la Plateforme européenne des autorités locales et régionales pour le développement) et VNG International, l’agence de coopération internationale de l’Association des Communes néerlandaises.

Il s’agit d’un mécanisme d’intervention (v. vidéo de présentation) rapide et axé sur la demande, destiné à faciliter l’échange et le transfert des connaissances entre gouvernements locaux et régionaux des pays partenaires de l’Union européenne, d’une part, et collectivités locales et régionales européennes d’autre part. Ce mécanisme fonctionne en complémentarité avec d’autres formes de coopération entre communes et régions.

La Ville de Ziniaré (qui compte 53 villages et environ 85.000 habitants – v. formulaire de demande d’assistance) est actuellement à la recherche de partenaires pour lui prêter assistance dans le domaine de la gestion des déchets. Elle a en effet fait réaliser une étude-diagnostic qui a démontré la faible capacité de la Ville à gérer ses déchets, la population se débarrassant de ses déchets dans la rue, et utilisant les parcelles vides et les champs comme lieux d’aisance, etc. ce qui compromet fortement la santé publique ainsi que l’atteinte des Objectifs du développement durable (ODD).

Il s’agira donc, au cours des échanges, de capitaliser et s’approprier les expériences d’autres collectivités en matière de gestion des déchets ménagers de la Ville afin de rendre efficace et efficient son assainissement.

Concernant les frais liés au présent projet, seront pris en charge par CONNECT:

  • billets d’avion et autres frais de transport liés à l’échange de CONNECT
  • hébergement
  • vaccinations requises
  • visa
  • consommations et repas pendant l’échange de CONNECT

La municipalité quant à elle s’engage à investir le temps nécessaire pour la préparation de l’échange, l’échange-même et la phase d’achèvement par la suite (voir le tableau « Investissement en temps » dans le formulaire de demande).

Pour soumettre votre candidature, veuillez:

  • remplir le formulaire de candidature définissant clairement votre réponse aux défis auxquels est confrontés le municipalité de Ziniaré;
  • remplir le modèle de lettre d’engagement, et faites-le signer par un responsable politique ou un gestionnaire (le cas échéant);
  • envoyer dès que possible votre candidature et votre lettre d’engagement à connect@ccre-cemr.org.

L’équipe CONNECT communiquera avec votre municipalité pour vous aider à peaufiner votre candidature. Cependant, une candidature ne garantit pas un échange CONNECT. Les municipalités doivent répondre avec une approche réalisable, en phase avec les besoins et le contexte des municipalités au Burkina Faso. Le comité de sélection de CONNECT essaiera alors de créer une bonne correspondance avec les municipalités demandeuses. Si vous n’êtes pas choisi pour aider le Burkina Faso, mais que vous souhaitez rester à jour sur les opportunités d’échanges, merci de nous le faire savoir par e-mail à connect@ccre-cemr.org.

 

Jumelage – La Commune française de Valdivienne à la recherche d’une cousine belge

La municipalité de Valdivienne souhaiterait établir des liens de jumelage avec une autorité locale belge.

Contraction de Vallée de la Dive et de la Vienne, Valdivienne est située à une trentaine de kilomètres au sud-est de Poitiers.

Sur une superficie de 61 km2, elle compte 2.723 habitants, qui vivent essentiellement de l’agriculture, de l’artisanat, ou encore dans les services ou les usines dans la région. La centrale nucléaire de Civaux, situé à environ 6 km, procure de nombreux emplois.

La Commune possède un patrimoine religieux et civil important, dont le point culminant est le château de Morthemer, inscrit comme monument historique depuis 1927.

Composée de plateaux et de vallées, elle permet en outre des promenades permettant de profiter des différents paysages, à travers ses sentiers balisés.

Plus d’infos sur la Commune de Valdivienne: http://www.valdivienne.fr

Et pour tout contact: Peter Van Leeuwen, Président du Comité de jumelage: nepvleeuwen@yahoo.fr

Coopération décentralisée – Commune de Tanout (Niger)

La commune de Tanout souhaiterait établir des liens de coopération avec une commune wallonne dans le but d’établir un jumelage.

Située à environ 140 km au Nord de Zinder en zone tropicale nord-sahélienne, la Commune de Tanout couvre une population de 154.238 habitants (recensement 2012).

Les langues locales sont le haoussa, le kanouri, le tamashek et le fulfulde, mais la langue administrative reste le français.

C’est une population hospitalière d’agriculteurs, d’éleveurs et de commerçants très hospitaliers et ouverts sur le monde. Tanout est donc une commune à vocation agro-pastorale. C’est en effet la région par excellence de production de mil, de sorgho et de niébé / haricot et de Gombo. Aussi, Tanout reste au Niger une des régions phares de l’élevage des gros et des petits ruminants.

Plus d’infos

Pour prendre connaissance de l’ensemble des recherches de partenaires reçues (hors appels à projets spécifiques, repris uniquement dans notre newsletter internationale), nous vous invitons à consulter notre banque de données de recherches de partenaires.

Pour une recherche au sein de l’Union européenne, rendez-vous sur le portail Twinning du CCRE!