2018-06-15

ACTUALITES

Commerce équitable – La Commune de Rixensart labellisée Commune du commerce équitable

Le 9 mai dernier, la Commune de Rixensart, en Brabant wallon, a rejoint les communes labellisées communes du commerce équitable (CDCE).

Pour rappel, la Campagne CDCE (portée en Wallonie et à Bruxelles par Oxfam-Magasins du monde, Miel Maya Honing et Fairtrade Belgium – avec le soutien de la Direction générale Coopération au Développement et Aide humanitaire) vise à sensibiliser les acteurs locaux au commerce équitable et à favoriser un changement de comportement des acteurs et consommateurs locaux. Les communes qui s’engagent de façon active et participative pour le commerce équitable reçoivent le titre honorifique de « Commune du commerce équitable ».

Plus d’infos au sujet de la Campagne

Erasmus+ – Participez à un séminaire international et découvrez de nouvelles pratiques et approches pédagogiques

Vous trouverez ici la liste des séminaires internationaux (Transnational Cooperation Activities – TCA) pour lesquels vous pouvez déposer votre candidature dans le cadre du programme européen Erasmus+, qui, pour rappel, vise à renforcer les compétences et l’employabilité, ainsi qu’à moderniser l’éducation, la formation et le travail des jeunes.

Les TCA sont des séminaires organisés par les Agences nationales dans toute l’Europe autour de différentes thématiques, à destination à la fois des potentiels candidats et des bénéficiaires.

Une participation à ces activités transnationales permet de nouer des contacts avec de nouveaux partenaires européens et de découvrir de nouvelles approches et pratiques autour du programme Erasmus+.

AGENDA

Horizon 2020 Information Day – Save the date – 11-12/09/2018 à Bruxelles

Cette journée d’information et de rencontre de partenariat s’adresse aux candidats potentiels à l’appel à projets 2019 du programme Horizon 2020, Challenge 5 – Action climatique, Environnement, Efficacité des ressources et matières premières.

Plus d’infos

 

ErasmusDays européens– 12-13/10/2018

Après une édition 2017 ayant rassemblé 625 événements dans 11 pays, s’ouvre ce premier juin la campagne 2018, avec la mise en ligne du site internet de ces ErasmusDays 2018.

Les ErasmusDays ont pour but promouvoir et célébrer le programme européen Erasmus+, mais aussi la mobilité et plus largement l’Europe, en organisant une action de valorisation de leur choix afin de témoigner de l’impact de leur projet sur leur territoire.

Ces journées constituent par ailleurs une formidable occasion de communiquer sur vos projets, en bénéficiant d’un grand moment de reprise médiatique afin de sensibiliser les médias, les professionnels et les élus locaux.

Chaque établissement organise l’événement de son choix, selon les moyens dont il dispose: séminaire, rencontre de partenaires, exposition photos, concert, émission de radio, jeu de pistes, portes ouvertes, remise d’Europass mobilité, conférence, pose de plaque, hackathon, …

En outre, le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères ayant identifié les ErasmusDays comme un temps des consultations citoyennes sur l’Europe, des débats sur l’Europe avec les citoyens peuvent être organisés sur les sujets liés à Erasmus+ aux dates des ErasmusDays. La demande de labellisation se fait à l’adresse suivante.

Les ErasmusDays sont également labellisés Année européenne du patrimoine culturel, ce qui représente une opportunité supplémentaire pour valoriser vos projets liés à la culture. La demande de labellisation se fait à l’adresse suivante : https://patrimoineeurope2018.culture.gouv.fr/Demande-de-labellisation

 

Pour prendre connaissance de l’ensemble des événements à venir, nous vous invitons à consulter la rubrique Agenda de notre espace International.

APPELS A PROJETS

Appel à projets WBI de partenariats pour le développement 2018

L’appel à projets 2018 de projets de partenariat pour le développement présentés par des acteurs de la coopération Wallonie-Bruxelles est paru.

Celui-ci vise d’une manière générale le soutien de projets de partenariat pour la coopération internationale mis en œuvre dans les pays en développement.

La subvention allouée s’élèvera à maximum 90.000 euros/projet, un même demandeur pouvant présenter plusieurs projets, à concurrence d’un montant maximal de 150.000 euros.

Le demandeur doit être une commune, une province, une intercommunale de Wallonie, une ONG de développement, une organisation wallonne représentative des travailleurs ou agriculteurs, une mutualité de Wallonie-Bruxelles, un établissement d’enseignement supérieur de plein exercice membre de l’ARES.

D’autre part, le projet doit notamment s’inscrire dans le cadre des compétences sectorielles de la Communauté française et de la Région wallonne, et se situer dans l’un ou plusieurs des pays de coopération reconnus comme prioritaires par la Wallonie et la Fédération Wallonie-Bruxelles: le Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, la RDC, Haïti, le Maroc, la Palestine, le Rwanda, le Sénégal, ainsi que, en leur titre de pays de « coopération-pilote », la Guinée et la Tunisie.

Le dossier présenté – que vous pouvez communiquer à notre Service Europe-International pour relecture ou assistance-conseil dans le cadre de son élaboration – doit parvenir à WBI en 1 exemplaire papier le 2 août 2018au plus tard, accompagné d’un exemplaire électronique (sans illustration).

Plus d’infos

Appel à projets d’éducation et de partenariat pour la citoyenneté mondiale et solidaire et la promotion des valeurs universelles (EPCM) 2018

Pour la deuxième année consécutive, Wallonie-Bruxelles International (WBI) lance l’appel à projets d’éducation et de partenariat pour la citoyenneté mondiale et solidaire et la promotion des valeurs universelles (EPCM), qui vise à soutenir des actions favorisant l’éducation, le métissage des civilisations et le dialogue interculturel.

L’appel se décline en deux volets:

  • volet Nord (en Wallonie et/ou à Bruxelles) – projets francophones d’éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire;
  • volet Sud (dans les pays partenaires prioritaires du Sud) – projets d’éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire, éventuellement articulés avec une action de développement.

La subvention allouée ne pourra dépasser (avec une participation financière de WBI dans le projet de maximum 90 % du budget total accepté):

  • 5.000 € pour un projet volet Nord;
  • 15.000 € pour un projet volet Sud;
  • 20.000 € pour un projet volet Nord et volet Sud.

A noter qu’un demandeur peut choisir de présenter plusieurs projets dans plusieurs catégories, dans la limite du financement précisé pour chaque catégorie.

Le demandeur doit être une commune wallonne, une province wallonne, une commune bruxelloise, une ONG de développement, une organisation de la société civile, une organisation wallonne ou bruxelloise représentative des travailleurs ou agriculteurs, une mutualité de Wallonie-Bruxelles, un établissement d’enseignement supérieur de plein exercice membre de l’ARES

En outre, les projets doivent, pour le volet Sud, se situer dans l’un ou plusieurs des pays de coopération reconnus comme prioritaires par la Wallonie et la Fédération Wallonie-Bruxelles au titre de la coopération internationale au développement à savoir: le Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, la République Démocratique du Congo, Haïti, le Maroc, la Palestine, le Rwanda et le Sénégal, ainsi que, en leur titre de pays de «coopération-pilote », la Guinée et la Tunisie.

Le dossier présenté doit parvenir à WBI en 1 exemplaire papier le 2 août 2018 au plus tard, accompagné d’un exemplaire électronique (sans illustration).

Plus d’infos

Interreg Europe du Nord-Ouest – Energie renouvelable

Cet appel vise la deuxième priorité thématique du Programme, soit la réduction du carbone. Les projets doivent contribuer à un objectif spécifique de cette priorité, à savoir:

  • OS 2 – faciliter la mise en œuvre de stratégies de réduction des émissions, des énergies et de lutte contre le changement climatique;
  • OS 3 – faciliter l’adoption de technologies, produits, processus et services à faible émission de carbone dans les secteurs ayant les plus forts potentiels d’économies d’énergie;
  • OS 4 – faciliter la mise en œuvre de solutions transnationales à faible émissions pour les systèmes de transport.

Il s’agira de projets de démonstration et de mise en œuvre de solutions à transférer activement dans d’autres régions ou secteurs. Ces projets doivent contribuer de manière effective à surmonter les obstacles liés à l’adoption de solutions d’énergies renouvelables.

Le cofinancement du Programme s’élève à 60% maximum du coût total du projet, le consortium devant apporter la partie restante.

Date limite de soumission: 31/07/2018.

Plus d’infos

Pour prendre connaissance de l’ensemble des appels à projets en cours, nous vous invitons à consulter la rubrique Appels à projets de notre espace International.

BON A SAVOIR

Pour une Approche intégrée de l’égalité ou Gender Mainstreaming

Qu’est-ce que l’approche intégrée de l’égalité entre les femmes et les hommes? Il s’agit d’une approche d’élaboration des politiques qui tienne compte des intérêts et des préoccupations des femmes et des hommes.

En 1998, le Conseil de l’Europe a défini l’approche intégrée de l’égalité entre les femmes et les hommes comme suit: « La (ré)organisation, l’amélioration, l’évolution et l’évaluation des processus de prise de décision, aux fins d’incorporer la perspective de l’égalité entre les femmes et les hommes dans tous les domaines et à tous les niveaux, par les acteurs généralement impliqués dans la mise en place des politiques« .

Le Conseil de l’Europe vous présente sur son site divers outils et publications en lien avec cette thématique, qui, si elle est bien comprise et mise en œuvre, est une approche transformative à fort potentiel de changement social.

RECHERCHE DE PARTENAIRE

Coopération décentralisée – Commune de Transua (Côte d’Ivoire)

La commune de Transua souhaiterait établir des liens de coopération avec une commune wallonne dans un des domaines suivants: culture, éducation, environnement, jeunesse, jumelage, ruralité.

Située dans l’Est de la Côte d’Ivoire, la commune compte 22.000 habitants. Ses principales ressources économiques sont: le café, le cacao, le bois et le roucou.

Pour une présentation détaillée de la Commune: http://www.mairiedetransua.com

Pour prendre connaissance de l’ensemble des recherches de partenaires reçues (hors appels à projets spécifiques, repris uniquement dans notre newsletter internationale), nous vous invitons à consulter notre banque de données de recherches de partenaires.

Pour une recherche au sein de l’Union européenne, rendez-vous sur le portail Twinning du CCRE!

 

BONNE PRATIQUE

Agir ensemble pour l’intégration locale des migrants et des réfugiés

Parce que derrière chaque statistique migratoire se trouve un individu ou une famille qui entame une nouvelle vie dans un lieu nouveau, parce que l’intégration doit se produire là même où se trouvent les personnes – sur leur lieu de travail, dans leur quartier, à l’école où elles envoient leurs enfants – les autorités infranationales, tout en se coordonnant avec les autres niveaux de gouvernement et les autres partenaires locaux, jouent un rôle central pour l’intégration des nouveaux arrivants en leur donnant les moyens de contribuer à leur nouvelle communauté locale.

L’OCDE et la Commission européenne vous invitent à parcourir leur rapport sur l’intégration des migrants. Intitulé « Travailler ensemble pour l’intégration des migrants et des réfugiés au niveau local« , le document met en avant 12 points que chaque ville ou région d’Europe peut appliquer pour assurer une intégration plus efficace des migrants, et ce en collaboration avec tous les niveaux de gouvernance et les acteurs locaux.