2018 02 Newsletter Fédération

Dans cette newsletter

Dossier en cours

Matières fédérales

Projet droits sociaux dérivés (BCSS) – Information

Partant du constat que le non-recours aux droits sociaux est important (notamment en raison du manque de lisibilité des droits, du manque d’information, de la complexité des statuts sociaux), la Banque Carrefour de la Sécurité sociale (BCSS) a initié un projet visant à faire bénéficier à un maximum de citoyens, par le biais de l’automatisation, des droits dérivés auxquels ils peuvent prétendre (tarif préférentiel téléphonie, abonnement transports en communs, exonération de taxes communales, droit à des sacs poubelles gratuits…).

Pour ce faire, la BCSS a créé une base de données tampon qui reprend, à ce stade, les statuts sociaux de plus de 2 millions de personnes.

Les institutions qui octroient un droit dérivé (communes, CPAS, institutions de sécurité sociale) peuvent, si elles ont obtenu une autorisation du comité sectoriel, demander à la BCSS d’interroger cette base de données tampon pour identifier les ayants-droits sur leur territoire, en fonction d’une série de critères prédéfinis.

Pour ce faire, la première démarche consiste à adresser un mail à l’adresse External@ksz-bcss.fgov.be  et à préciser le contexte de la demande en mentionnant sa base légale.

Toutes les informations relatives à ce projet et aux démarches à entreprendre peuvent être trouvées sur la page suivante.

judith.duchene@uvcw.be

Matières régionales

Nouveau Décret programme du Gouvernement wallon – Avis

Le Gouvernement wallon a soumis pour avis, à la Fédération des CPAS, un avant-projet de décret programme portant sur des mesures diverses en matière notamment d’action sociale, de handicap, de santé, d’emploi, de formation, d’énergie, de pouvoirs locaux et de logement. Le Comité directeur a remis un avis technique consultable sur notre site.

alain.vaessen@uvcw.be

Avant-projet de Décret portant sur le  PST CPAS DGa commun DF commun – Avis

Dans le cadre de la fonction consultative, la Fédération des CPAS a remis un avis (consultable dans son intégralité sur notre site) sur l’Avant-Projet de Décret intégrant notamment le Programme stratégique transversal dans la loi du 8 juillet 1976 organique des centres publics d’action sociale.

Cet Avant-Projet de Décret a une portée plus large que le seul PST puisqu’il concerne également l’instauration d’une déclaration de politique sociale pour le CPAS, la possibilité pour une commune et un CPAS de s’adjoindre un directeur général commun, la suppression du seuil de 20.000 habitants pour la création du poste de directeur financier commun.

L’avis remis sur ce texte par la Fédération des CPAS s’inscrit, pour les points concernés, dans la continuité de la note conjointe de l’UVCW et de la Fédération des CPAS sur les synergies qui a été communiquée à la Ministre en date du 23 janvier 2018.

Pour rappel, les principaux messages de cet avis conjoint sont les suivants :

  • La Fédération des CPAS et l’UVCW saluent le fait que les « rapprochements communes-CPAS » soient envisagés par la Ministre sous l’angle des synergies. Nous actons que la fusion communes-CPAS n’est plus à l’ordre du jour.
  • La Fédération des CPAS et l’UVCW se rallient à la proposition de la Ministre pour qu’un PST propre au CPAS soit créé.
  • La Fédération des CPAS et l’UVCW s’opposent toutes deux à la création du grade de « directeur général adjoint commun » vu le cadre des économies d’échelle, vu les questions posées par l’opérationnalisation des synergies en termes de gestion des priorités, d’exercice de l’autorité sur le personnel, d’exercice de la responsabilité juridique en cas de litige, d’impact sur les subsides…

Complémentairement, dans son avis relatif à l’avant-projet de décret précité, la Fédération des CPAS :

  • insiste sur l’importance de mener une évaluation de la réforme des grades légaux de 2013 afin, notamment, de clarifier les rôles, missions, responsabilités des niveaux politiques et administratifs ;
  • s’oppose à la suppression du seuil de 20.000 habitants pour la création du poste de DF commun ;
  • demande qu’une attention soit portée à la mise en concordance des responsabilités et outils dévolus aux grades légaux communaux et CPAS.

judith.duchene@uvcw.be

Réforme APE – Signal du Ministre

Pour rappel, la Fédération des CPAS a interpellé le Ministre Jeholet concernant les subsides APE de 2018, et la réforme prévue en 2019. Elle rappelle les priorités des CPAS, à savoir :

  • une neutralité budgétaire totale ;
  • une prise en compte des APE spécifiques, au regard des missions couvertes par ceux-ci.

Le Ministre, dans sa réponse du 1er février dernier, nous a rassurés sur le fait que l’économie à réaliser n’impactera pas le paiement des subventions APE  pour 2018, et que la réforme ne mettra pas à mal l’accomplissement des missions essentielles assumées par les CPAS.

Voir le courrier envoyé au Ministre Jeholet

Voir la réponse du Ministre Jeholet

marie.castaigne@uvcw.be

Accord non marchand 2018-2020 en Wallonie – Position

30 millions sont prévus pour un accord non-marchand au niveau wallon. Officiellement, le montant serait liquidé en trois tranches de 10 millions de 2018 à 2020. Près de 55 000 ETP seront concernés. Cela implique par travailleur une marge budgétaire de l’ordre 180 euros la première année et 540 en régime de croisière. En CPAS, les principaux services concernés seront les maisons de repos et les services d’aide aux familles et aux aînés. Ils représentent moins de 20 % du périmètre de l’accord. La demande des syndicats porte sur une réduction du temps de travail sous forme de jours de congés avec embauche compensatoire.

La Fédération a défini les positions suivantes. L’accord doit être budgétairement neutre. La négociation doit se faire sur base des données les plus récentes. Les marges étant très limitées, il faut poser des choix en termes de mesure et d’objectif et ne pas créer un mécanisme compliqué d’autant qu’un dispositif complexe de jours de congé supplémentaires existe déjà tant en SAFA qu’en maison de repos.

Le nombre de jours de congé en MR-MRS et SAFA de CPAS est déjà fort élevé en raison du nombre minimum de jours de congé en secteur public, des congés locaux et des mesures de réduction de temps de travail spécifiques aux SAFA et MR-MRS. Tant que le nombre minimum de jours de congé en secteur privé est inférieur au nombre en secteur public (26), il ne faut pas octroyer des jours de congé supplémentaires.

Si l’objectif principal est la création d’emplois chez tous les employeurs, l’octroi de points APE complémentaires est une voie simple qui peut être pratiquée dans tous les secteurs. Si l’objectif est d’offrir quelque chose à chaque travailleur, vu la modicité des moyens, une mesure améliorant le pouvoir d’achat via une prime d’attractivité est la voie la plus évidente. Elle serait :

  •  plus avantageuse pour les travailleurs les moins nantis ;
  • de nature à réduire le risque de concurrence avec les hôpitaux privés suite à la mise en œuvre de l’Ific ;
  • cohérente avec la politique du Gouvernement wallon qui entend favoriser le pouvoir d’achat.

Ce point de vue va être communiqué officiellement.

jean-marc.rombeaux@uvcw.be

Commissions subrégionales de l’Aviq 2018-2023 – Renouvellement

Les Commissions subrégionales de l’Aviq vont être renouvelées. Ci-dessous et pour information un lien vers les documents de l’appel à candidature :

Appel candidatures
Formulaire de candidature
Répartition géographique

jean-marc.rombeaux@uvcw.be

Commission énergie de la Fédération des CPAS – Renouvellement

Depuis plusieurs années, la Fédération des CPAS alimente son travail de soutien et de défense des intérêts des CPAS wallons dans le cadre de la lutte contre la précarité énergétique grâce aux apports de la Commission énergie.

Effectivement, la Commission énergie vise à débattre des problématiques liées à l’énergie [libéralisation des marchés du gaz et de l'électricité, obligations de service public à caractère social dans le marché du gaz et de l'électricité, Plans d'action préventive en matière d’énergie, Commissions locales pour l'énergie, Fonds social mazout, Fonds gaz/électricité (L. 4.9.2002), Fonds social de l'eau], à formuler des propositions d’amélioration des dispositifs en place et à construire les outils de formation et d’information les plus appropriés aux réalités des CPAS wallons.

Les mandats des membres étant arrivés à échéance, la Fédération des CPAS a renouvelé sa Commission énergie.  Vous trouverez, sur notre site, la nouvelle composition.

sabine.wernerus@uvcw.be

Formation

Wallonie

SECTEUR GÉNÉRAL

La violence conjugale – Modules de sensibilisation à destination des intervenants psychosociaux de première ligne

Dans le cadre de leur travail, les professionnels des CPAS sont amenés à rencontrer des situations où des violences conjugales sont présentes. Quelles attitudes adopter avec une victime, un enfant, un auteur, sont des questions qui se posent alors. Que faire face à des situations critiques et comment orienter des personnes vers des services plus spécialisés ?

Dates et lieux :
Namur : le 26/03/2018 ;
Soumagne : le 27/04/2018 ;
Saint-Vaast : le 15/05/2018 ;
Ottignies : le 13/09/2018.

Renseignements et inscriptions en ligne

La violence conjugale – Module pour des formateurs d’intervenants

Outre les objectifs du module de sensibilisation, ce module de deux jours donnera aux participants les outils nécessaires pour transmettre les enseignements à leurs collègues.

Il s’adresse principalement à des chefs de service, des superviseurs en travail social. Priorité sera donnée à des participants issus des grandes villes.

Dates et lieu :
Namur : les 23 et 28/05/2018.

Renseignements et inscriptions en ligne

L’accueil au sein des CPAS

L’accueil est une fonction essentielle dans un CPAS, plus sans doute que dans toute autre administration. Car les visiteurs, personnes concernées par l’action sociale, sont dans des fragilités qui nécessitent une attention humaine de très grande qualité…

Dates et lieu :
Namur : les 25, 26/04 et 3/05/2018.

Renseignements et inscriptions en ligne

Être manager aujourd’hui avec la Process Communication®

De nos jours, il est demandé au manager d’être à la fois compétent techniquement mais aussi d’être un communicateur et un gestionnaire d’équipe.

Améliorer son style de leadership et de management, sa communication et fonctionner de façon plus positive.

Dates et lieu :
Namur : les 25/05, 1 et 15/06/2018.

Renseignements et inscriptions en ligne

Le modèle ComColors adapté au travail social

Les travailleurs sociaux sont confrontés à des situations de plus en plus nombreuses et complexes à la fois. Ils ont besoin d’outils nouveaux adaptables facilement aux situations rencontrées avec les usagers.

Le modèle ComColors peut répondre à ces nouveaux besoins en donnant des éclairages à travers des grilles de lecture simple de compréhension et surtout par une approche pragmatique. Les travailleurs sociaux peuvent en retirer des pistes concrètes directement utilisables sur le terrain et renforcer ainsi leur capacité de réaction et leur efficacité dans les réponses apportées aux usagers.

Dates et lieux :
Marbehan : les 26 et 27/03/2018 ;
Mons : les 23 et 24/04/2018 ;
La Hulpe : les 3 et 4/05/2018.

Renseignements et inscriptions en ligne

Le modèle ComColors – Perfectionnement

Après avoir compris et acquis les fondements du modèle ComColors permettant une meilleure connaissance de soi et de son propre fonctionnement, ce module d’approfondissement sera orienté exclusivement sur les applications concrètes et pratiques.

Cette formation est exclusivement destinée aux personnes ayant déjà suivi la formation de deux jours « Le modèle ComColors adapté au travail social ».

Dates et lieux :
Tihange : les 24 et 25/05/2018 ;
Mons : les 31/05 et 1/06/2018 ;
Namur : les 7 et 8/06/2018.

Renseignements et inscriptions en ligne

Formations à l’attention des Services d’Insertion Sociale

Le suivi individuel en SIS : les 4, 18/05 et 22/06/2018.
L’évaluation collective, participative et dynamique : les 1er et 15/06/2018.
Accompagner des bénéficiaires souffrant de maladies mentales : les 29/05, 5 et 26/06/2018.
Elaborer des fiches pédagogiques : le 6/11/2018.
L’estime de soi par la détection des talents : les 13 et 20/09/2018.
Travailler de manière constructive avec les résistances des participants : les 11, 18 et 25/09/2018.
Les usagers empêchés, une méthode pour repartir : le développement du pouvoir d’agir : les 11, 25/09 et 16/10/2018.
La place du réseau et du partenariat dans l’accompagnement du bénéficiaire : les 4, 25/10 et 22/11/2018.
Précarité – hygiène : prendre soin de soi en situation de précarité : les 19 et 26/10/2018.
Difficultés de gestion de mon SIS : identification des problèmes et des pistes de solutions : les 29/05, 21/06, 28/09, 22/10 et 23/11/2018 (3 jours et 2 demi-jours).

Renseignements et inscriptions

DEMANDEURS D’ASILE

Droit des étrangers – Modules 3 et 4

L’objectif principal de ces deux modules de formation est de faire le point sur la législation des citoyens UE sur le territoire belge, le regroupement familial et les statuts spécifiques aux droits des étrangers.

Dates et lieux :
Péruwelz : les 18/05 et 1er/06/2018 ;
Namur : les 8 et 22/06/2018 ;
Soumagne : les 14 et 28/09/2018 ;
La Hulpe : les 12 et 19/10/2018 ;
Saint-Hubert : les 9 et 23/11/2018.

Renseignements et inscriptions en ligne

ENERGIE

Chauffage et eau chaude sanitaire

La présente formation vise à dispenser les principes de base du chauffage et de la production d’eau chaude sanitaire. Pour ce faire, les contenus proposés alterneront théorie et exemples concrets avec visites de chaufferies (mazout et gaz) typiques de maisons et de plus gros bâtiments.

Namur (ICEDD) :

  • les 30/01/2018 et 6/02/2018 (complète)
  • les 20 et 27/03/2018 (complète)
  • les 17 et 24/04/2018 (complète)

Des nouvelles sessions seront organisées en octobre/novembre 2018.

Journées Rencontre Énergie CPAS (REC)

Logo rec

La Cellule sociale énergie de la Fédération des CPAS organisera deux journées REC en 2018.
Nous ne manquerons pas de vous transmettre les thèmes qui y seront abordés.

Bloquez d’ores et déjà vos agendas.

Namur (Auditorium des Moulins de Beez) :

  • le 26/04/2018
  • le 13/09/2018

Invitation à venir.

Augmenter le pouvoir d’agir des publics en situation de précarité énergétique

Les CPAS interviennent auprès des ménages en situation de précarité énergétique de manière curative et préventive. La présente formation vise à soutenir les CPAS dans le travail préventif qu’ils réalisent dans le cadre notamment du Fonds énergie fédéral (loi du 4 septembre 2002) et des Plans d’action préventive en matière d’énergie (PAPE).

Namur (Mundo Namur) :

  • les 29 et 31/05/2018
  • les 19 et 20/11/2018

Invitation à venir.

Retrouvez toutes nos formations sur notre site: http://www.uvcw.be/espaces/cpas/formations/82.cfm

CPAS Plus – Février 2017

Aide/Intégration sociale
Le PIIS, entre contrainte et émancipation
Insertion socioprofessionnelle
Est-il possible d’effacer le casier judiciaire pour lever un frein à l’insertion socioprofessionnelle ?
Logement
Pirate de maisons
Fonctionnement
Plus que jamais, le silence a du sens !
Informatisation
MédiPrima phase 1 et 2 : les évolutions
Pauvreté
La pauvreté en Wallonie… en 2040 !
Alimentation
Débiteurs d’aliments, CPAS et compétence des tribunaux
Législation

Cliquez ici pour vous abonner au CPAS Plus

Dates à retenir – Informations diverses

Journée d’étude pour les CPAS de Bruxelles, de Flandre et de Wallonie

Les trois Fédérations du pays organise une journée d’étude intitulée « Le changement améliore-t-il le travail social ? ». Cette journée se déroulera le 29 mars prochain, au sein du Brussels 44 Center.

Information et inscription

Séance d’information – Le RGPD : quelles implications pour les CPAS ?

La Fédération des CPAS organise une séance d’information intitulée « Le RGPD : quelles implications pour les CPAS ? », qui se déroulera le 27 mars prochain, de 8h30 à 16h00 au sein du Site de Créagora (rue de Fernelmont 40-42, à 5020 Champion).

Information et inscription 

Appel à projets Pauvreté – Lutte contre l’exclusion numérique

À travers l’appel  » Pauvreté «   lancé fin 2017, la Fondation Roi Baudouin souhaite soutenir des projets qui ont pour objectif de promouvoir l’accès, les compétences et l’utilisation des outils numériques par les publics qui en sont les plus éloignés. Il doit s’agir de projets concrets qui ciblent les personnes à faible niveau d’instruction et exclues du numérique.

Les organisations intéressées par cet appel peuvent introduire leur dossier de candidature via www.kbs-frb.be jusqu’au 6 mars 2018. Les projets sélectionnés bénéficieront d’un soutien financier jusqu’à 15 000 euros. Le budget total disponible pour cet appel est de 300 000 euros.

L’IFAPME propose à nouveau des stages d’observation en entreprise !

Dans le cadre du Plan Marshall 4.0, l’IFAPME propose à nouveau des stages d’observation en entreprise durant les vacances de printemps à destination des jeunes de 15 à 20 ans.

Information et inscription

Publications récentes